Clôture de la formation PanAfGeo Session WP6 – 4 sur le patrimoine géologique

Après les deux premiers jours de formation en salle (les 03 et 04 juin 2019) et une pratique sur le terrain (les 05, 06 et 07 juin 2019) vers la zone Ouest d’Antananarivo sur l’axe RN1 (Ampefy), les géologues issus de pays d’Afrique (Madagascar, Algérie, Bénin, Cameroun, RDC, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Niger, Tchad) se sont retrouvés ce 08 juin 2019 au Mining Business Center Mamory Ivato. Au total, 31 participants officiels dont des Malagasy et des membres du personnel de la Commission Géologique Africaine ont participé à ces cinq jours de formation. D’autres acteurs du domaine et des étudiants Malagasy ont pu également assister à cette formation.

Cette journée s’est achevée par la cérémonie de remise des certificats aux stagiaires officiels de PanAfGeo en présence de Monsieur Fidiniavo RAVOKATRA – Ministre des Mines et des Ressources Stratégiques, des représentants du PanAfGeo, du représentant de l’Organisation des Services Géologiques Africains (OAGS) et du représentant de l’Union Européenne.

 

Formation PanAfGeo WP6 – Géo-héritage

Le Mining Business Center (MBC) accueille la formation PanAfGeo “Géo-héritage WP6 » qui a débuté le 03 juin 2019.

L’organisation de cette formation est assurée conjointement par la Direction des Etudes et de la Promotion Géologiques et Minières (DEPGM), le Bureau du Cadastre Minier de Madagascar (BCMM), sous la houlette du Ministère des Mines et des Recherches Stratégiques (MMRS).

Lancé en 2016, la formation PanAfGeo a connu la participation de plusieurs pays africains. PanAfGeo WP6 organise un total de cinq (5) sessions de formation sur le Patrimoine Géologique en Afrique pendant 2017-2019. Deux sessions ont été déjà organisées en anglais en Tanzanie et Namibie, et une en français au Maroc. Cette dernière année 2019, il y aura une formation en français à Madagascar, et une autre en portugais en Mozambique.

PanAfGeo WP6 se présente en une formation en salle (du 03 au 04 juin 2019 au MBC Mamory Ivato) suivie d’une descente sur terrain pour des travaux pratiques vers la zone Ouest d’Antananarivo sur l’axe RN1 (Ampefy). La formation en salle s’achèvera le 08 juin 2019 au MBC.

Les sujets qui y seront développés :

  • Généralités sur le patrimoine géologique, géodiversité, géoconservation, géotourisme et géoparcs.
  • Relation entre les concepts de géodiversité, de biodiversité et de diversité culturelle
  • Relation entre patrimoine géologique et patrimoine minier.
  • Méthodologie des inventaires. Identification et évaluation des géotopes. Planification et développement des inventaires.
  • Planification stratégique pour la géoconservation. Types d’initiatives : protection, restauration, atténuation.
  • Conventions internationales, normatives et législation.
  • Géoconservation dans les espaces protégées. Surveillance du site et recommandations de gestion.
  • Géoparcs et géotourisme pour le développement socio-économique local.
  • Initiatives publiques de sensibilisation. Interprétation du patrimoine géologique.
  • Géoconservation dans l’aménagement du territoire et l’urbanisme.

PanAfGeo 1

PanAfGeo WP6 – Géohéritage : Allocution de M.Enrique Diaz-Martinez

 

PanAfGeo 2

PanAfGeo WP6 – Géohéritage : Allocution d’ouverture par M.IMBIKI Herilaza, Secrétaire Général du Ministère des Mines et des Ressources Stratégiques

 

PanAfGeo 3

PanAfGeo WP6 – Géohéritage : Les géologues ayant participé à la formation et l’assistance composée particulièrement d’étudiants Malagasy.

 

PanAfGeo 4

PanAfGeo WP6 – Géohéritage : Les géologues ayant participé à la formation et l’assistance composée particulièrement d’étudiants Malagasy.

 

PanAfGeo 5

PanAfGeo WP6 – Géohéritage : Les géologues ayant participé à la formation et l’assistance composée particulièrement d’étudiants Malagasy.

 

PanAfGeo 6

PanAfGeo WP6 – Géohéritage : Les géologues ayant participé à la formation et l’assistance composée particulièrement d’étudiants Malagasy.

 

ATELIER DE VALIDATION DES RÈGLEMENTS ET PROCÉDURES SUR LES CAHIERS DE CHARGES, DE LEUR SUIVI ET CONTRÔLE DANS LE CADRE DU PROJET D’AMÉLIORATION DES CADRES DE GESTION DANS LE SECTEUR EXTRACTIF, SOUS TUTELLE DU MINISTÈRE DES MINES ET DU PÉTROLE AVEC LE FINANCEMENT DE LA BANQUE MONDIALE.

Le Mining Business Center a accueilli, le 13 et 14 décembre 2018, l’atelier de finalisation des nouveaux plans-types contenant les conditions légales que les titulaires de permis doivent remplir. L’objectif est de valider les règlements et procédures pour assurer que les activités minières des titulaires de permis se font « conformément aux engagements contenus dans le plan annexé à la demande, et dont le modèle est fixé dans le décret d’application » (Cf. Articles 33, 37 et 39 du Code Minier Malagasy).

Sont présents à cet atelier :

L’ensemble de l’encadrement du Ministère des Mines et du Pétrole  (Secrétariat Général, Direction Générale, Direction de la Réglementation Environnemental et de Sécurité) dirigé par Monsieur Henri RABARY-NJAKA, Ministre des Mines et du Pétrole; la Banque Mondiale; le Bureau du Cadastre Minier de Madagascar; la Chambre des Mines; le Conseil National des Mines; l’Agence Nationale de la filière Or ; l’Ordre des Ingénieurs des Mines Or ainsi que l’Université d’Antananarivo  (Département Sciences et Géologie, École Supérieure Polytechnique d’Antananarivo).

 

atelier_mmp_01

atelier_mmp_03

atelier_mmp_02

BAZAR DE NOËL DES GEMMES ET DES BIJOUX

BAZAR DE NOËL DES GEMMES ET DES BIJOUX, du 17 au 31 décembre 2018 au MINING BUSINESS CENTER (MBC) Mamory Ivato

Organisé par l’Association des Petites Mines du MBC et le Gem Market, en partenariat avec le Bureau du Cadastre Minier de Madagascar (BCMM).

ENTRÉE GRATUITE

 

 

FOIRE INTERNATIONALE DES GEMMES ET BIJOUX DE MADAGASCAR 1ère édition 2018, organisée par le Bureau du Cadastre Minier de Madagascar (BCMM) et l’Institut de Gemmologie de Madagascar (IGM) 23 au 27 octobre 2018 au MINING BUSINESS CENTER Mamory Ivato

foire_gemme_bijoux_1ere_edition_02

Ouverture officielle par Monsieur Rivo RAKOTOVAO, Président de la République PI ; par Monsieur Christian NTSAY, Premier Ministre Chef du Gouvernement et par Monsieur Henry RABARY-NJAKA, Ministre des Mines et du Pétrole.

 

foire_gemme_bijoux_1ere_edition_09 foire_gemme_bijoux_1ere_edition_03 foire_gemme_bijoux_1ere_edition_06 foire_gemme_bijoux_1ere_edition_04

La cour intérieure et la galerie commerciale du MINING BUSINESS CENTER ont hébergé 61 exposants dont des lapidaires, des bijoutiers, des opérateurs miniers, etc. ayant participé à la vente-expositions de gemmes venant de différentes régions de la Grande Île et de bijoux de fabrication locale.

L’objectif de 2500 visiteurs est atteint.

 

foire_gemme_bijoux_1ere_edition_01

Série de conférences thématiques dans le grand amphithéâtre du MBC.

 

foire_gemme_bijoux_1ere_edition_05

Animation culturelle.

 

foire_gemme_bijoux_1ere_edition_08 foire_gemme_bijoux_1ere_edition_07

Remise de trophées aux gagnants du concours de lapidairerie – catégorie Open et Master, organisé par l’IGM.

MADAGASCAR GEMS AND JEWELLERY FAIR – 1st edition

 

LOGO MGJF_taille réduiteSous le haut patronage du Président de la République de Madagascar par intérim, sous le patronage du Premier Ministre du gouvernement Malagasy, sous ke parrainage du Ministre des Mines et du Pétrole. Le Bureau du Cadastre Minier de Madagascar (BCMM) et l’Institut de Gemmologie de Madagascar (IGM) coorganisent la première édition de la foire internationale des gemmes et des bijoux de Madagascar baptisée « MADAGASCAR GEMS AND JEWELLERY FAIR ». L’évènement se tiendra du 23 au 27 octobre 2018 au MINING BUSINESS CENTER (MBC) – Mamory Ivato Antananarivo, un édifice spécialement dédié à la promotion minière de Madagascar. Le MBC est situé à 1Km de l’aéroport international d’Ivato.

Cette première édition du « MADAGASCAR GEMS AND JEWELLERY FAIR » réunira une cinquantaine d’exposants issus de différentes régions de la Grande île. Plus de 2500 visiteurs y seront attendus, entre autres des spécialistes du secteur et des acheteurs internationaux.

Initié cette année, le « MADAGASCAR GEMS AND JEWELLERY FAIR » est prévu se tenir annuellement et figurera parmi les rendez-vous majeurs de l’Océan Indien en matière de gemmes. Cette foire a comme objectifs de :

  • Faire connaitre la diversité des produits du sous-sol Malagasy – qui illustre l’appellation « Madagascar, pays des minéraux »
  • Instaurer le « Label Madagascar » pour les gemmes et les bijoux
  • Interconnecter le marché local aux marchés internationaux de gemmes

Au programme :

  • Vente-exposition de gemmes et de bijoux
  • Conférences thématiques autour du secteur concerné
  • Remise de trophées du concours de lapidairerie organisé par l’IGM

Cet évènement d’envergure internationale constituera une opportunité pour les opérateurs Malagasy de rencontrer directement les acheteurs et les investisseurs internationaux avec lesquels des partenariats peuvent être établis.

Pose de la première pierre du nouveau bureau du BCMM à Sambava

Le Ministre des Mines et du Pétrole Henry RABARY NJAKA, en présence du Directeur Général du Bureau du Cadastre Minier de Madagascar (BCMM) David RATSIMBAZAFY, des représentants des membres du Conseil d’Administration du BCMM et d’autres autorités, a procédé à la pose de la première pierre du 13ème bureau du BCMM à Sambava, le 28 aout 2018. Ce projet concrétise le principe de proximité visant non seulement à développer le secteur minier mais également de faire profiter les exploitants locaux et la population locale qui va bénéficier des ristournes et des avantages liés aux redevances minières.

Outre la vanille qui constitue le produit emblématique de la région SAVA, l’installation de ce service de proximité valorise la petite mine qui fait vivre des milliers de ménage dans cette région. En effet, l’objectif est d’installer une antenne du Bureau du Cadastre Minier de Madagascar dans toutes les régions de la Grande île, selon le Directeur Général.

Le BCMM, sponsor officiel de la foire RENALA 2018 à Morondava

Comme chaque année, le Bureau du Cadastre Minier de Madagascar (BCMM) est toujours présent à la foire économique et culturelle nommée RENALA. Le BCMM a même été le sponsor officiel de cette 4ème édition qui s’est tenue les 23, 24, 25 août 2018. L’évènement a été également une occasion d’annoncer le projet d’installation prochaine du bureau du BCMM à Morondava.

14513544_1329083653770942_1945906904_o

Foire régionale « LANJA MIAKATRA 2016 », promouvoir les secteurs clés du développement.

La foire régionale « LANJA MIAKATRA 2016 » ou évolution positive en français s’est tenue les 24, 25 et 26 septembre dernier dans le chef lieux de la région Betsiboka : Maevatanàna.

Cet événement économique, culturel et sportif réunit chaque année plus de 100.000 personnes.
Cette foire se veut être un espace d’échange sur toutes les dimensions de la politique régionale de développement et met en exergue la potentialité économique régionale, la mobilité régionale dans les domaines culturels et sportifs.
Dans ce sens, la région Betsiboka possède une potentielle économique très importante particulièrement dans le domaine minier, en effet on y trouve du chrome avec une réserve estimée à plus de 3 millions de tonnes, des pierres précieuses et semi-précieuses (le quartz, le béryl…), des pierres industrielles comme le gypse avec une réserve estimée à 250 millions de tonnes, l’agate dans les gîtes d’Isinko et de Marokoro…
Cette région est aussi réputée pour son or, une zone aurifère qui couvre plus de 44% du territoire avec 65% de la population vivant du secteur minier.
« Promouvoir nos secteurs clés du développement économique et socioculturel », tel a été le slogan de la foire « LANJA MIAKATRA » pour cette édition 2016, raison pour laquelle le Bureau du Cadastre Minier de Madagascar (BCMM), qui possède déjà un bureau dans cette région à forte potentialité minière, a accepté d’être le partenaire officiel de l’événement.
Le BCMM a tenu un stand pendant les trois jours de la foire et a pu exposer aux grands publics ses activités, rôles et missions.

Éprouvés par tous ceux qui prennent les médicaments suivants en kamagra cheaper raison des effets. Netais générique de Viagra pas marche grâce au médicament qui agit comme un viagra pour homme pris par une femme vaccin contre la grippe.

Ajouter à cela, le BCMM a aussi présenté son nouveau projet qui est la construction d’un nouveau bureau à Maevatanàna dont l’objectif est de toujours être à proximité des opérateurs miniers afin de les mieux servir.
Outre la tenue d’un stand, le BCMM a aussi tenu une conférence débat axée sur la filière Or pendant laquelle plusieurs questions ont pu être posées et éclairées.
La participation massive aux différentes foires économiques régionales comme « LANJA MIAKATRA 2016 » entre dans le cadre de la promotion minière réalisée par le BCMM et le Ministère auprès de la Présidence chargé des Mines et du Pétrole (MPMP).

AUSTRALIE-40

Africa Downunder 2016, un clin d'oeil aux investisseurs Australiens

Dans le cadre de la promotion minière au niveau international, le Ministère auprès de la Présidence chargé des Mines et du Pétrole et le Bureau du Cadastre Minier de Madagascar, ont effectués plusieurs « road show » depuis le début de l’année 2016 : MINING INDABA en Afrique du sud et PDAC au Canada sont les plus connus. Madagascar a été aussi présent aux MINES AND MONEY à Hong Kong et à la 23èmeédition de l’’INDUSTRIAL MINERALS INTERNATIONAL CONGRESS AND EXHIBITION à Prague, République Tchèque au mois de juin. Et tout récemment, Madagascar a été représenté à l’AFRICA DOWNUNDER 2016 à Perth en Australie le 07 au 09 septembre dernier, toujours dans le but de rechercher de nouvelles opportunités et d’atteindre l’un des objectifs du Plan National de Développement (PND) qui est de faire du secteur minier « un secteur stratégique moteur pour le développement de Madagascar ». La délégation Malagasy a été conduite par le Ministre auprès de la Présidence chargé des Mines et du Pétrole : ZAFILAHY Ying Vah.

Fort de ces 14 ans d’existence, PayDirt Australia a organisé une conférence de trois jours dédiée au secteur minier Africain, une opportunité unique pour le secteur minier Malagasy, dont l’objectif est d’attirer de nouveaux investisseurs mais surtout d’asseoir une coopération forte entre les deux pays : Madagascar et Australie. Plusieurs acteurs majeurs du secteur minier Africain et Australien ont participé à l’Africa Downunder 2016 à savoir : des Ministres Africains, des Ambassadeurs, des investisseurs, des C.EO de plusieurs compagnies Australiennes, des financiers, des consultants, des fournisseurs de services en amont et en aval…

Une quarantaine de conférenciers ont pris la parole durant les trois jours de l’événement, et plusieurs thèmes axés sur le secteur minier en Afrique ont pu être développés. Le Chef de la délégation Malagasy a exposé devant un public d’experts le potentiel de la grande île en matière de mines et de pétrole, les cadres légaux en matière d’investissement minier et pétrolier, le projet d’amélioration du Code Minier. Il a insisté sur deux principaux points : des améliorations seront apportées au nouveau Code Minier dans le but d’avoir un partenariat « win-win », tous les projets miniers à Madagascar devront avoir des impacts socio-économiques positifs au niveau de la population locale et une meilleure prise en compte de l’environnement.

Accompagné de techniciens de son département, le Chef de la délégation a eu plusieurs rendez-vous pendant l’Africa Downunder, ils ont pu discuter de différents thèmes avec des Ambassadeurs, des universitaires, des chefs d’entreprises. Le Ministre auprès de la Présidence chargé des Mines et du Pétrole a aussi rencontré ses homologues Africains, des échanges d’expériences ont pu être faits.

Outre les conférences et les rendez-vous, la délégation a aussi tenu un stand pendant les trois jours de conférence pour ceux qui ont voulu avoir de plus amples informations sur le secteur minier et pétrolier Malagasy.

La participation de Madagascar à l’Africa Downunder 2016, qui fut un franc succès, démontre la volonté du gouvernement Malagasy à relancer et à redynamiser un secteur clé du développement économique du pays : le secteur minier et pétrolier.